Ferme de la Raudais prout

Ferme de la Raudaislogo Agriculture Biologique

Agriculture paysanne • Viandes bovines & pain

Découvrir la ferme

La Ferme de la Raudais

Bienvenue dans une ferme paysanne bretonne, conduite en agriculture biologique. Nous élevons des vaches Armoricaines et Montbéliardes et organisons la vente directe de la viande issue de cet élevage...

Une production de viande bovine et des cultures

La ferme de la Raudais est située sur les bords du Frémur dans le centre bourg de Trélat sur la Commune de Taden (22). Entre Dinan et Beaussais-sur-mer, entre la ville et la mer…

Avec mon père Daniel nous élevons des vaches de différentes races, majoritairement Montbéliardes et Armoricaines. La ferme est conduite en agriculture biologique depuis un peu plus de 3 ans à la suite d’une conversion initiée par mon père et ma sœur Fanny. La fin officielle de la conversion a eu lieu le 1er juin 2017. Depuis, l’ensemble des cultures sont certifiées en agriculture biologique. Nous produisons selon les années du sarrasin, du blé panifiable, de la féverole, des mélange céréalier et légumineuses, et surtout des fourrages de prairies multi-espèces temporaires ou permanentes.

Quelques éléments d'histoire

Mon père produisait du lait, installé sur la ferme à la suite de son père Louis. De 1975 à 2018 il a conduit un troupeau d'une quarantaine de vaches sur une surface de 48 ha. Il vendait son lait en filière dite "longue" via une coopérative agricole. Tout au long de  sa carrière il s'est intéressé au relation entre l'agriculture et son environnement. Assez logiquement, lorsqu'il en a eu la possibilité et avec le soutien de ma sœur Fanny, il s'est orienté vers un système "herbager" et l'agriculture biologique. Avec l'accompagnement du CEDAPA , de l'association agriculture paysanne , du GAB 22  il a permis à son troupeau d'évoluer. Loin d'avoir terminé sa contribution à la ferme de la Raudais, il participe aujourd'hui encore régulièrement aux activités, il est un soutien moral, technique et pratique du quotidien. 

Le développement du système allaitant

Officiellement installé en avril 2018, j'ai poursuivi la dynamique paysanne. S'inspirant, des idées développées par le réseau agriculture paysanne. Il s'agit de vivre du métier de paysan en organisant la ferme autour de 6 axes :

J'ai souhaité lors de mon installation réorienter l'élevage vers la production de viande bovine. Peu enclin à la traite des vaches et à la démarche de commercialisation de produits laitiers via une transformation éventuelle en fromage, je n'ai jamais imaginé produire du lait. Constatant la capacité des veaux à "traire" eux même leur mère, j'ai décidé de ne plus les séparer et de conduire un élevage dit "allaitant". La commercialisation de viande bovine en directe ayant été testée avant que je ne reprenne l'exploitation auprès de quelques clients d'un réseau personnel d'amis et de la famille, j'ai décidé de poursuivre cette démarche et de la développer. 

Aujourd'hui, je conduis un troupeau de 20 vaches et j'élève les velles et veaux qui naissent chaque année. Il y a ainsi près de 80 bovins tous âges confondus sur la ferme. Je commercialise chaque année la viande issue de 15 bœufs ou vaches et 5 veaux. 

Des perspectives...

Après une période de deux ans pendant laquelle, une activité pain au levain a été portée par Mylène de 2016 à 2018, j'aspire à faire évoluer le projet en accueillant à nouveau des porteurs de projet sur cette activité et d'autres. A suivre dans les mois qui viennent...

Vous retrouverez sur ce site la présentation et les actualités autour des activités de la ferme et des réseaux dans lesquelles elle s'insère.